Bienvenue sur le site de l'Entente Sportive Des Trois Cités


2017-2018
News
ECHOS DES STADES FEMININES : POITIERS 3 CITES BLESSE BRESSUIRE

ECHOS DES STADES FEMININES : POITIERS 3 CITES BLESSE BRESSUIRE

Publié le 06 décembre 2017 par

 ECHOS DES STADES   FEMININES : POITIERS 3 CITES BLESSE BRESSUIRE

Quelle hémorragie en buts ce dimanche 3 Décembre à Gaboreau et même au Clos Gaultier ! Dans le cadre du championnat R1 féminine Nouvelle-Aquitaine, les filles de Poitiers 3 Cités ne sont pas passées par quatre chemins pour exploser Bressuire au score de 10 buts à 0. Les joueuses d'Aziz Masrour ont réalisé un exploit qui a du coup soigné leur goal-average. Car on ne saurait comment demain sera fait, faute d'avoir la boule de cristal de Madame Soleil. Pendant que les filles ont jubilé en bas, les garçons entrant en Coupe Tassin ont été tôt sortis par Buxerolles, au score de 5 buts à 3. Pourtant, les R4 de Roland Kabongo ont eu de quoi inquiéter les R2 de Buxerolles venus au Clos Gaultier avec une envie inavouée de les ridiculiser. Dans ce numéro, on met en lumière ce match féminin où Les Féminines 1  battant Bressuire poursuivent leur petit chemin en  haut du tableau.

         De ce match dont on ne doutait guère de l'issue, Aziz Masrour a placé les joueuses suivantes : gardienne (Karen Lhommedet), défenseures (Carine Prévost, Angélique Chaigneault, Fiona Oswald, Nadège Raboisson), milieu de terrain (Cyndie Ballu, Celie Gautier, Mathylde Allais, Imane Ettayb), attaquantes (Orane Croizard, Tiphaine Chaigneau), remplaçantes (Djenaba Camara, Marion Pothin). Il a fait froid  au stade Gaboreau. L'équipe de Bressuire n'a renfermé que 11 joueuses sur la tablette FFF. En lever de rideau, l'équipe 2 féminine a affronté Limoges FC par un match perdu au score salé de 5 buts à 0. Sans doute que les Féminines 1 avaient la farouche détermination de venger leurs camarades de l'équipe 2.

         Sitôt que le match a commencé, Poitiers 3 Cités a sorti ses griffes.

D'abord par Tiphaine Chaigneau qui dès la 2è minute, a lancé un tir de sommation. Une minute plus tard par Célie Gautier qui n'a pu vaincre la gardienne adverse. C'est à la 10è minute que la vanne a été ouverte, suite à une succession de passes presque à la «Nantaise». Sur une dernière passe d'Orane Croizard, Célie Gautier a conclu et marqué le premier but. La passeuse Orane Croizard aurait pu faire l'addition en buts si ses tentatives ultérieures n'avaient pas été mal négociées. Mais à la 25è minute, le tir de Tiphaine Chaigneau dévié sur la barre a été exploité par Célie Gautier reprenant de volée le ballon, le logeant au fond des filets et marquant ainsi le 2è but poitevin. A la 30è minute, Orane Croizard a ajouté une couche en marquant le 3è but. Et à la 40è minute, encore Croizard Orane a fait mal à Bressuire, en inscrivant le 4è but dont la passeuse s'appelle Célie Gautier.

         Le malheur de Bressuire a continué, puisque à la 41è minute la n°3 Margot Gellé boitillant depuis quelques minutes, a été contrainte de sortir, laissant ses camarades à 10. Car Bressuire n'a pas eu de remplaçante. Côté poitevin, un remplacement normal a eu lieu à la 43è minute :Mathylde Allaisa cédé sa place à Marion Pothin. Le match a continué avec une domination écrasante de Poitiers 3 Cités. Conséquence : Célie Gautier a marqué le 5è but à la 44è minute après une passe décisive d'Orane Croizard. La Célie a donc signé son triplé. A la fin de la première période, Poitiers 3 Cités a ainsi mené par 5 buts à 0, face à une équipe bressuiraise ayant trop subi les assauts adverses.

        

 

 

A la reprise, c'est Cyndie Ballu qui s'est fait un petit plaisir en inscrivant à la 51è minute le 6è but de son équipe, après une passe de Tiphaine Chaigneau. Poitiers 3 Cités a continué de développer son jeu face à Bressuire bien désemparé. Et tout est allé très vite, comme en première mi-temps. A la 57è minute, suite à un centre de Célie Gautier, la gardienne deux-sèvrienne n'est pas parvenue à dévier le ballon. C'est Orane Croizard rôdant dans les parages du «bocage» qui en fait usage en marquant de la tête le 7è but. Le coach Aziz  Masrour a effectué un changement à la 58è minute : sortie de Célie Gautier et entrée en scène de Djenaba Camara. Indépendamment du changement, Poitiers 3 Cités a continué de «mariner» du Bressuire. A la 72è minute, Imane Ettayb a marqué le 8è but d'un tir tendu, après une passe bien dosée de la Capitaine Nadège Raboisson. Puis une minute plus tard, Fiona Oswald lancée en une cavalcade dont elle-même détient le secret, a fixé Johanna Babin la gardienne adverse, avant de la crucifier d'un 9è but. Enfin à la 88è minute, Djenaba Camara telle la matador du stade Gaboreau, a enfoncé l'épée en marquant le 10è but sur une passe dorée de Carine Prévost.

 

         Le calvaire de Bressuire à Poitiers a pris fin lorsque l'arbitre a sifflé l'arrêt des hostilités. Malgré la présence d'une Marine Gazeau, ancienne joueuse émérite de Poitiers 3 Cités, Bressuire n'a pu mieux faire et a lutté avec ses moyens du bord. Par quelques contre-attaques infructueuses, les Bressuiraises n'ont guère inquiété Karen Lhommedet dans un bivouac. Il n'en pouvait être autrement car Fiona Oswald, Carine Prévost, Angélique Chaigneault, Nadège Raboisson et quelques autres ont veillé au grain en dressant un rempart infranchissable. Poitiers 3 Cités a gagné ce match avec une facilité déconcertante. Mais Bressuire a donné le bâton pour se faire battre et se saigner à ce point. Avec les grosses cylindrées du championnat, on demandera la même hargne et le même esprit gagneur. Au grand bonheur du tout Poitiers 3 Cités.

 

4 Décembre 2017

Gwenaël CHAIGNEAU

Gaspard NTSIKA 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.