ECHOS DES STADES U17 FEMININES : VICTOIRE AU FORCEPS CONTRE MONTMORILLON

2018-2019
News
ECHOS DES STADES U17 FEMININES : VICTOIRE AU FORCEPS CONTRE MONTMORILLON

Publié il y a 6 mois par

ECHOS DES STADES  U17 FEMININES : VICTOIRE AU FORCEPS CONTRE MONTMORILLON

Les U17 féminines de Poitiers 3 Cités ont eu la visite de leurs homologues de Montmorillon, ce samedi 16 Mars au stade Gaboreau. Les Poitevines ont gagné de justesse par 1 but à 0. La partie a été difficile, car les Montmorillonnaises n’ont pas été malléables à merci. Mieux, c’est une équipe solide qui a posé d’énormes problèmes aux Poitevines. Malgré le petit score, n’est-ce pas réjouissant de gagner ? Résumé d’une victoire au forceps.

         L’équipe de Poitiers 3 Cités a renfermé les joueuses suivantes : gardienne (Anaïs Imbert), défenseures (Fatima Bahroune, Laura David, Dounia Cherkaoui, Maryame Elamine), milieu (Emma Lauret, Néné Diaby, Mawa Fofana, Jenabou Fofana), attaquantes (Tigui Fofana, Marwa Chaibi), remplaçante (Ilyana Dewimille). Malgré un ciel cotonneux, la pluie n’a pas transpercé les nuages. Il y’a eu du monde au stade Gaboreau, malgré que l’équipe 2 des U17 a livré une bataille perdue en haut au Clos Gaultier contre l’entente GJ Avenir 86.

         Durant les 10 premières minutes du match, le jeu a été équilibré entre les deux formations. C’est à la 11è minute que Montmorillon a enregistré sa première belle occasion. Par un tir au dont Anaïs Imbert serait battue si le ballon n’était pas passé à côté. A la 18è minute, Swafou Angatahi a fait un changement : sortie de Jenabou Fofana et entrée d’Ilyana Dewimille. A la minute qui a suivi le changement, Poitiers 3 Cités a obtenu un bon coup franc. Il a été tiré par Emma Lauret, mais son ballon est allé droit dans les bras de la gardienne montmorillonnaise. Puis il n’a suffi que presque 30 secondes après la relance de la gardienne pour que Marwa Chaibi inscrive un but. En effet ayant récupéré le ballon, Chaibi Marwa a slalomé entre des défenseures avant de crucifier la gardienne adverse d’un tir.

         Les Montmorillonnaises ne se sont pas défaites de ce but. Au contraire, elles ont lancé des attaques d’envergure. Mais c’était comme des coups d’épée dans l’eau face à Fatima Bahroune, Dounia Cherkaoui, Maryame Elamine et Laura David, toutes impériales pour dégoûter Montmorillon. Les Poitevines n’ont pas fait que résister ; elles ont aussi inquiété par intermittences les Montmorillonnaises, notamment avec les perforations de Tigui Fofana et Marwa Chaibi. A la 30è minute, Marwa Chaibi est sortie après un choc, remplacée par Jenabou Fofana. Puis à la 37è minute, Montmorillon a manqué d’égaliser par un tir qui a lobé Anaïs Imbert un peu avancée. Heureusement que la barre transversale a été là pour repousser le ballon, et Maryame Elamine pour l’expédier in extremis en corner. Le match a continué sans autre occasion jusqu’à la mi-temps.

         Lorsque le match a repris, Montmorillon a montré un autre visage. A la 47è minute, Anaïs Imbert a été obligée de sortir le grand jeu pour détourner le ballon en corner après un tir tendu. Tout juste après, une Fofana a remplacé une autre : sortie de Mawa Fofana et entrée de Jenabou Fofana. Malgré le changement des Fofana, Montmorillon a continué d’avoir de l’emprise sur le jeu pendant près de 15 minutes, par de belles combinaisons. Mais les Montmorillonnaises ont brillé par leur manque d’adresse devant le but. Pendant ce temps, Poitiers 3 Cités a fait le dos rond, s’attendant sans doute à une éclaircie. Elle est justement venue avec le coup franc d’Emma Lauret à la 66è minute. Encore une fois, le ballon est allé dans les bras de la gardienne montmorillonnaise.

         Tout ce qui pouvait changer le cours du match est arrivé à la 75è minute. Sous la pression montmorillonnaise, Anaïs Imbert la portière poitevine a été blessée au cours d’un choc avec sa défenseure, Laura David. Elle a été remplacée à ce poste par Ilyana Dewimille. Et peu après, Ilyana a connu sa première épreuve de feu où elle a du se décarcasser pour sauver son camp. Le coach montmorillonnais a alors ameuté ses troupes. Mais passé cette occasion cafouilleuse devant la cage d’Ilyana Dewimille, Poitiers 3 Cités avec sa défense en béton a résisté aux attaques montmorillonnaises et bien géré son avance jusqu’à la fin du match.

         Poitiers 3 Cités a gagné le match à domicile par 1 but à 0. Ce n’est pas peu face à une équipe de Montmorillon qui n’a pas démérité. C’est que la défense poitevine a été solide comme du roc pour faire échouer toutes les tentatives adverses. Au regard de ce match, Poitiers 3 Cités devra améliorer la qualité de son jeu, notamment par des passes précises et vite exécutées, et non par la redondance des crochets inutiles. Et un effort dans le jeu de tête. Malgré tout, bravo les filles.

18 Mars 2019

Gaspard NTSIKA


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter